Notre rythme effréné nous fait vivre plus dans nos têtes que dans la totalité de notre être. Nos corps sont assujettis à nos emplois du temps, sans scrupule pour leurs besoins et leurs rythmes. Nos émotions sont mises de côté pour répondre aux exigences extérieures, nous éloignant de nos besoins psychologiques d’être aimé, valorisé et compris. Dans ce brouhaha quotidien qui tourbillonne, prendre soin de soi devient un véritable défi de tous les jours. Pour nous y aider, le Yoga offre de nombreux outils. Aujourd’hui, j’ai à cœur de vous parler de la méditation, pour revenir à soi.

Qu’est-ce que la méditation?

Nous sommes de plus en plus nombreux à méditer régulièrement sur cette planète. Il existe de multiples formes de méditation; on peut même affirmer que la prière en est une. 
En gros, méditer cela ressemble à ça:


Se déposer en soi, connecter avec ce qui se passe à l’intérieur, accueillir sans juger et faire circuler les émotions, les sensations et les pensées sans s‘attacher à aucune, pour apaiser notre état global.

L’image habituelle d’un méditant est une personne assise au sol sur un coussin, les genoux ouverts et les pieds vers le pubis. Cette posture est utilisée par de nombreux méditants. Elle demande un certain entraînement, surtout lorsque nous avons l’habitude de nous assoir sur des chaises à longueur de journée.
 Mais ce n’est pas juste la posture du corps qui fait la méditation.

Une posture intérieure

Nous pouvons méditer debout, assis sur une chaise, en mouvement, en dansant, en marchant dans la ville ou en forêt.

Nous pouvons méditer dans pratiquement n’importe quelle situation qui ne requiert pas de processus décisionnel ou rationnel.

La méditation est avant tout une posture intérieure que nous prenons et que nous entretenons de façon délibérée. C’est un moment où les pensées ne sont plus au premier plan de notre attention. Un temps d’arrêt du mental pour donner de l’espace et de l’accueil aux autres dimensions intérieures. Un temps pour revenir à la paix, la joie et le contentement qui sont naturellement présents en nous.

Revenir à soi

Dans ce monde moderne, avec cette course contre la montre érigée sur nos anxiétés de performance, de production et de perfectionnisme, nous avions oublié que notre mental est un outil à penser et non un maître à suivre. Nous avons consacré les mécanismes mentaux comme étant nobles, et relayé les mécanismes émotionnels et physiologiques en bas de l’échelle de valorisation.
Heureusement, les temps actuels changent nos priorités, et nous sommes en train d’en revenir! Mais sortir de ce paradigme demande un effort individuel et collectif. Et, peut-être, nous encourage à revisiter la définition de Soi.

Prenons quelques instants ici, s’il vous plaît. Peut-être attraper un papier et un crayon ou notre cahier personnel. Et posons nous cette question à nous-mêmes:

Qu’est-ce qui compose le Soi?

Je fais bien attention ici d’éviter la notion de Moi, puisqu’elle induit la question de l’identité et de la mission de vie. 
Non! Concentrons-nous sur le Soi.

C’est une question complexe et votre réponse est la bonne pour vous aujourd’hui. En même temps, nous savons profondément que cette réponse évolue au fil des questions posées et des expériences vécues.

Méditer pour revenir à Soi

Mon invitation est d’aller expérimenter ce Soi, en arrêtant de donner le plein contrôle aux pensées, au mental et en prenant le temps d’être dans le corps ici-maintenant.
Prenez quelques respirations conscientes maintenant.
Ressentez ce corps qui vibre comme un instrument en plein concert.
Appréciez ce mouvement dans la poitrine, ce cœur qui bat de façon intime et spéciale, pour vous.
Discernez tout ce qui se passe au même instant dans votre réalité personnelle, sans que vous n’ayez à émettre un choix, un ordre ou une opinion.

Finalement, lorsque nous prenons le temps de revenir en-dedans, nous réalisons que même dans l’immobilité, il y a tellement de mouvements qui s’opèrent à l’intérieur!

La vie pulse en nous naturellement, joyeusement, intensément.

N’est-ce pas la source essentielle sur laquelle repose le Soi?

Pourquoi méditer?

Les bienfaits de la méditation sont nombreux et font l’objet de multiples études scientifiques sérieuses. Dans cette série d’articles et de vidéos sur l’Amour de soi, j’ai à cœur de soutenir ce processus par l’outil de la méditation.

En effet, méditer c’est créer de l’espace à l’intérieur de soi, pour être en mesure de répondre à l’existence ce qui est profondément ancrée dans nos valeurs personnelles.

Pour soutenir notre processus de réflexion commune, je vous invite à visualiser cette petite vidéo où je vous parle de ce que la méditation me permet de réaliser dans ma vie.

 

En méditant, nous avons accès à un espace en nous. Là où la paix, la joie et le contentement, résident en tout temps. Et cet état de paix nous aide à agir dans le monde avec plus de discernement. 
Plutôt que d’être submergés par les pensées et les émotions, nous devenons pleinement présents à nous-mêmes et aux différentes potentialités de la situation. Cela nous permet d’être plus libres dans notre choix d’action-réponse, plutôt que d’être dans la réaction.
En agissant dans le respect de nos valeurs intrinsèques, nous augmentons notre estime de nous-mêmes, notre confiance en nous et notre Amour de soi.

Pour conclure,

Méditer est un entraînement à une posture intérieure de paix, de joie et de contentement. Cet entraînement peut-être réalisé de différentes manières. À vous de trouver celle qui vous convient. Pour la trouver, cela commence par expérimenter: arrêter de donner trop de valeur à nos pensées et revenir dans le corps, ressentir les sensations du corps et du cœur, avec la respiration. Vous allez trouver. Simplement. Et plus c’est simple, plus c’est efficace.