Aujourd’hui, une multitude de styles de yoga fleurissent autour de nous, et cela devient difficile de savoir à quel cours s’inscrire. Le risque est de se retrouver dans un cours de yoga qui n’est pas fait pour nous et de croire que tous les yoga ne sont pas faits pour nous. Oui, Tous Les Yoga! Car il y en a pour tout le monde!

Alors, comment savoir quel yoga choisir?
Mon but ici est de vous donner des clefs de compréhension, en sachant que chaque professeur(e) a sa propre façon d’intégrer les enseignements reçus et de transmettre sa connaissance et son expérience. Et sachant que je vous parle de ma propre connaissance et expérience également.

Qu’est-ce que le yoga?

Le yoga est une discipline spirituelle et corporelle fondée sur une philosophie indienne datant de plus de 2000 ans avant notre ère. À l’aide d’enchainements de postures synchronisées avec la respiration, de méditations et de relaxations, il vise à harmoniser la connexion esprit, coeur, corps et âme. Yoga est un mot qui vient du sanskrit (ancienne langue de l’Inde) qui signifie Union.
Il y a de nombreuses formes de Yoga, qui se sont manifestées au fil des âges, comme le Bhakti yoga, ou yoga de la dévotion, qui est le plus ancien et aussi le plus pratiqué en Inde et dans le monde. Cela correspond à une pratique religieuse de dévotion à un ou plusieurs dieux, sous la forme de chants et de prières.

Le Yoga tel que nous le pratiquons au Québec

Le yoga que nous connaissons le mieux est le Hatha Yoga. C’est la branche du Yoga qui s’intéresse au corps, aux mouvements et à la respiration dans le corps. Donc, tous les yoga que nous pratiquons dans les salles en Occident et en Amérique du Nord et qui nous demandent de bouger notre corps sont issus du Hatha Yoga.
Traditionnellement, le Hatha Yoga est l’étude des postures (asanas) par l’expérience corporelle. Donc, on cherche à entrer dans la posture et à rester plusieurs respirations dans cette même posture. Puis, à sortir de la posture avec conscience et écoute de son impact sur le corps. Lorsque vous voyez le terme Hatha Yoga, vous pouvez vous attendre à ce type de pratique lente et introspective, qui allie posture et respiration.
Plongeons maintenant dans les différentes approches qui s’offrent sur le marché!

Quels sont les différents styles de yoga?

Yin yoga:
C’est un exercice lent et profond où nous allons chercher à étirer les muscles et les fascias (structures élastiques qui entourent les muscles des pieds à la tête). Les postures sont maintenues pendant plusieurs minutes avec un objectif d’approfondissement. Mon avis: si vous avez une pratique sportive intense et que vous cherchez à déloger les toxines pour approfondir votre entrainement, le Yin Yoga est un bon allié à votre routine. Par contre, si vous n’êtes pas du tout souple et que vous n’avez jamais fait d’étirement en profondeur, je vous encourage à commencer par un autre type de yoga, et à venir au Yin une fois par semaine pour approfondir.

Yoga restauratif ou restaurateur:
Un peu la même chose que le Yin, on reste longtemps dans les postures. Par contre, on est supporté par des coussins, des traversins (bolster en anglais), des blocs, des couvertures, des sangles…afin de pouvoir complètement relâcher les tensions dans la posture immobile. Chaque posture est maintenue entre 6 et 15 minutes. Cette approche peut être présentée comme thérapeutique puisqu’elle vise à défaire les tensions dans l’immobilité.

Yoga Flow ou Flot ou Vinyasa:
C’est un yoga dynamique où l’on enchaine les postures en cohérence avec la respiration: « Inspire ouvre, expire plonge »… De sorte à échauffer le corps, à faire bouger l’énergie plus rapidement, sans forcément mettre un focus sur la forme de la posture mais plus en la gardant comme un guide d’intention. C’est une bonne façon d’assouplir et de renforcer le corps, lorsque nous n’avons pas de blessure fraîche ou de condition physique particulière. Comme les mouvements sont enchaînés rapidement, attention à avoir des bonnes bases pour protéger vos articulations.

Power Yoga
Comme son nom l’indique, attendez vous à suer et à bouger beaucoup. Et parfois devant un miroir.

Ashtanga Yoga ou aussi appelé Ashtanga Vinyasa Yoga:
C’est un style de Yoga dans lequel vous apprenez les enchainements de postures par coeur et vous pratiquez ensuite avec votre professeur et le groupe de façon silencieuse. Il y a différentes séries d’enchainements et de postures à apprendre selon votre niveau d’avancement. C’est un yoga actif qui amène dans une forme de transe par la répétition des séquences connues. Il modifie le corps de façon visible, un véritable work-out. Il est important pour moi de préciser que la pratique du Ashtanga peut amener des déséquilibres hormonaux chez les femmes, notamment une absence de règles lors d’une pratique assidue et exclusive de ce type de yoga.

Iyengar Yoga
Créé par Monsieur Iyengar qui avait un objectif de thérapie par le yoga avec l’utilisation d’outils pour aider les étudiants à ressentir la justesse des postures. Donc, nous y retrouvons l’utilisation de traversins, de sangles, de bancs en bois, de chaises, et autres, pour faire ressentir le bon alignement des structures corporelles. C’est un yoga de précision, parfois ardu par la complexité des descriptions de posture, mais en même temps, très efficace pour la compréhension du yoga dans sa forme stricte. Une approche passionnante si vous voulez plonger dans les tenants et aboutissants de la mécanique pure du corps.

Kundalini Yoga
Cette approche s’intéresse particulièrement au fonctionnement énergétique du corps et offre un yoga doux, centré vers l’intérieur, avec méditations, relaxations, chants de mantra et visualisations en plus des postures et des mudra (postures des mains). Très doux et puissant, il est ancré dans la compréhension à la fois énergétique et spirituelle du corps.

Viniyoga
Issu de la lignée de Desikachar et Krishnamacharya, le viniyoga s’adapte à la personne qui pratique. C’est un yoga qui comporte à la fois des postures soutenues pendant plusieurs respirations et des vinyasa, des mantra, mudra, relaxations, méditations, visualisations, et plus encore. Le but du viniyoga est que la personne ressorte de sa séance avec une meilleure compréhension d’elle-même en globalité et un plus grand bien-être. Ce qui est drôle à dire est que ni Desikachar et encore moins Krishnamacharya n’ont prétendu enseigner le viniyoga. De leur point de vue, ils enseignaient le Yoga tout court. C’est plus tard, aux États-Unis, qu’un étudiant de Desikachar dénommé Gary Kraftsow a généré la marque viniyoga. Cette marque est reconnue en Inde depuis 2015 comme appartenant à la lignée de Krishnamacharya.

Hot Yoga
Je ne sais pas si c’est comme ça là où vous êtes, mais ici au Québec, le Yoga Chaud, ou Hot yoga a connu un engouement solide durant les dernières années. On y retrouve les bannières Moksha et Bikram yoga. C’est une pratique de yoga dans une salle chauffée à plus de 370C. Elle est appréciée car elle participe activement à la fonte des graisses. Par contre, attention, les blessures sont fréquentes car la chaleur augmente significativement la flexibilité des articulations, permettant une plus grande, parfois trop grande, amplitude de mouvement. Il n’est pas rare que les gens se blessent car ils ne ressentent plus les réelles limites du corps.

Comme vous pouvez le constatez, il existe de nombreux styles de Yoga. Et je n’ai pas encore parlé du yoga Cashmirien, ni du yoga thérapeutique, ni du Pranala Yoga, le style que j’offre.

J’espère cependant que ce texte vous permettra de savoir un peu mieux de quoi il s’agit. N’hésitez pas à me poser vos questions en personne si vous désirez plus d’information.