Peut-être avez-vous un rêve depuis longtemps. Des idées d’un projet créatif qui vous passionne. Peut-être est-ce le moment de vous mettre en marche vers la réalisation de ce rêve; de vous donner le droit de passer à l’action pour démarrer votre entreprise.

Êtes-vous prêts pour vivre une toute nouvelle aventure!?
Mon objectif ici est de vous donner des moyens, partager des idées et des réflexions afin que vous commenciez ou continuiez cette extraordinaire réalisation de vous-même.

 

Retour à la case départ

Pour nombre d’entre nous, c’est la croisée des chemins en ce moment. Les activités professionnelles que nous faisions avant le COVID 19 ne sont plus possible. Soit parce qu’elles sont rendues caduque par les mesures de distanciation sociale à respecter; soit parce que nous avons réalisé à quel point elles nous détruisent depuis des années.
 Une fois ce constat fait, tant de questions déboulent comme des vagues gigantesques déferlant sur la plage de notre train-train habituel, mettant à nu les fondations branlantes de nos actions passées. « Par où commencer ce nouveau projet? Comment trouver les moyens et les ressources financières? Suis-je la bonne personne pour le faire? À qui demander de l’aide? Et si j’échouais? Et si ça marchait?… »

Le sentiment de recommencer à zéro est véritablement anxiogène, et si nous nous arrêtons au « comment faire » notre élan créateur se coupe et nous cessons d’avancer.

Le premier obstacle au démarrage d’entreprise

Bien-sûr, en lisant ces mots, la majorité d’entre nous allons penser que le premier obstacle est l’argent. C’est évident que l’argent fait parti des outils nécessaires pour entreprendre toute nouvelle aventure. Cependant, ce n’est pas le premier obstacle à surmonter. 

Le premier obstacle à la création de votre entreprise, c’est vous-même.

Et honnêtement, c’est aussi le premier obstacle au déploiement d’une entreprise déjà créée! Je pourrais vous en parler en long et en large!

Comment surmonter les obstacles à la création d’une nouvelle entreprise?

1. Reconnaître sa propre valeur

Depuis l’enfance, à l’école, nous avons appris que notre valeur dépendait de l’évaluation de nos autorités directes: professeurs, parents, directeurs, tuteurs… Nous avions à fournir un travail qui nous était imposé dans un rythme que nous ne pouvions choisir. Nous étions tous dans le même bateau, alors que nous avions chacun des forces et des faiblesses distinctes. Les évaluations reçues nous permettaient de nous comparer aux autres et d’estimer notre capacité à rejoindre les exigences sociétales ou non. 

Pour ma part, dans cet environnement, j’avais placé l’estimation de ma propre valeur à l’extérieur de moi. J’ai longtemps cherché la validation de la justesse de mes actions et de la légitimité de mes aspirations dans le regard de mes pères et de leurs compères (patrons, professeurs, et autres autorités en place). Même après avoir démarré ma propre entreprise, j’avais encore cette tendance à chercher comment répondre aux besoins des autres pour gagner ma vie. Chaque client contacté, chaque contrat signé représentait l’approbation extérieure, la validation que mon projet était viable… C’était très souffrant, car je me laissais mener au gré des vents, plutôt qu’en accord avec mes valeurs profondes et mes aspirations réelles.
Cela m’a pris plusieurs années et de nombreuses remises en question avant de comprendre que:

Pour réaliser mes objectifs de vie, je dois d’abord reconnaître ma propre valeur.

2. Sortir du conditionnement

Eh! Oui! Nous sommes conditionnés depuis notre plus jeune âge à remplir les projets, les programmes des autres, plutôt qu’à réaliser nos propres objectifs de vie. Selon notre environnement, nous avons souvent développé le sens du sacrifice individuel pour le bien collectif. Sortir de ce chemin habituel demande un véritable courage.
En effet, se choisir en priorité est facilement jugé égoïste par les autres.
C’est donc un saut dans le vide à faire plusieurs fois avant de réussir à sortir du conditionnement général et à trouver sa propre voie. Cela nécessite de ramener l’évaluation de nos actions dans nos propres mains, selon nos propres critères, en accord avec nos valeurs intrinsèques. Cela signifie: cesser de donner le pouvoir à l’extérieur de nous pour reprendre le pouvoir sur notre vie.
C’est un chemin de libération confrontant car l’habitude de s’en remettre à l’extérieur à quelque chose de « confortable ». Quitter cette habitude nous met en premier lieu face à un grand vide: la responsabilité de nos actions nous revient entièrement.

D’après Colette Portelance, la liberté c’est faire des choix et assumer toutes les conséquences qui viennent avec*. C’est confrontant, oui, mais en même temps, c’est propulsant! Pour ma part, j’ai eu à lâcher prise sur le connu et plonger dans l’inconnu pour façonner l’activité professionnelle telle que je l’aime aujourd’hui!

3. Se donner des outils pour passer à l’action

Commençons par faire équipe avec nous-même avant de passer à l’action.

Je vous offre un processus créatif pour aller de l’avant avec cette étape essentielle. 

Réunissez le matériel:
Grande feuille blanche, feutres ou crayons de couleur, petite feuille blanche.
 Si vous avez du matériel artistique vous pouvez aussi choisir de prendre de la peinture et des papiers de différentes textures. Laissez votre spontanéité vous guider… même des photos découpées dans un magazine pourraient être utilisées.
Suivez le processus créatif sur cette vidéo!

Laissez-vous aller à estimer honnêtement votre valeur. Pas en fonction d’une évaluation extérieure ou d’un idéal inatteignable! Non. Votre valeur, ici et maintenant! Vos forces, vos convictions, vos aspirations profondes, vos qualités, vos difficultés et vos travers, vos fragilités, vos faiblesses… Eh! Oui! Cela fait aussi partie de vous! 

Lorsque nous connaissons et acceptons nos fragilités et nos faiblesses, nous composons avec elles et nous sommes plus forts.

Travailler avec sa réalité

Voici quelques conseils pour concrètement développer votre projet:
Fixez-vous des objectifs simples pour commencer. Par exemple, donnez-vous du temps chaque semaine ou chaque jour pour travailler sur votre nouveau projet.
Cernez les objectifs du projet, les valeurs sur lesquelles vous vous appuyez pour créer votre nouvelle activité.

Listez ce que vous devez acquérir comme compétences, comme matériel ou comme collaboration.
Déterminez autour de vous les personnes ressources avec qui parler de vos obstacles intérieurs (peurs, pensées limitantes, doutes); les personnes à qui demander une aide concrète et celles à qui demander des conseils. Créez une équipe et choisissez qui fait quoi. Certains amis seront d’une bonne écoute, encourageants, d’autres auront des bons conseils, propulsants. Adressez-vous au bon interlocuteur au bon moment, en fonction de votre besoin.

Poser les jalons de la réalisation

Utilisez un agenda, un calendrier pour visualiser les étapes de réalisation dans le temps.

Chaque tâche à accomplir peut être divisée en plusieurs sous-tâches. Faites cet exercice et clarifiez le temps que chaque sous-tâches va vous prendre. Puis, planifiez-les dans votre agenda en accord avec les impondérables de votre réalité actuelle (enfants, travail, besoin de repos).

La planification prend du temps à faire, c’est vrai! Par contre, une fois cette action réalisée, il n’y a plus qu’à passer à l’Action, une étape à la fois! Cela diminue beaucoup le risque de procrastination et la perte de temps et d’énergie.
Si vous souhaitez acquérir des outils de planification simples et pratiques, prenez rendez-vous avec moi, je vais être heureuse de vous partager ce que j’utilise depuis des années!

Investir au bon endroit

Ma mère me disait parfois: « Il y a des moments dans la vie où c’est important de s’offrir un costume sur mesure. » Voici ce que cela signifie pour moi:
Parfois, une dépense peut nous sembler folle dans un contexte de démarrage d’entreprise ou celui d’une nouvelle expérience de vie.
Dans les faits, si cette dépense nous fait gagner du temps, de l’énergie et nous permet de nous concentrer sur nos leviers d’action plutôt que de nous prendre les pieds dans nos incertitudes, cette dépense vaut la peine d’être faite! Elle devient un investissement dans notre développement.

Choisissez bien vos alliés et investissez joyeusement en vous, car vous êtes le coeur de votre entreprise!

 

Pour conclure, démarrer une entreprise ou commencer un nouveau projet de vie peuvent vous sembler comme un retour à la case départ. Ce n’est pas tout à fait le cas! Tous vos acquis, vos expériences passées vont vous servir à bâtir votre projet et à créer votre propre chemin.

Merci de votre implication dans votre développement personnel et professionnel!

* Colette Portelance (2014). Relation d’aide et Amour de soi. Édition du CRAM. Montréal, Québec, Canada.